Le rôle des policiers selon Gbagbo Laurent

Vous êtes des policiers, vous n’êtes pas des juges... Moi, mon père était militaire et après policier, donc je connais le rôle des policiers…Vos ennemis, ce sont tous ceux qui sont contre la République.Tous ceux qui veulent installer la chienlit, le désordre. Tous ceux qui veulent troubler les élections. Battez-vous contre le désordre, contre la chienlit… Ne réfléchissez pas, ce sont les juges qui réfléchissent. Vous êtes des combattants du respect de l’ordre public. S’il y a des dégâts, les juges rétabliront tout. La République se construit avec les Forces de l’ordre, avec les forces de combat… Moi, j’ai les bras de la République. Quand le moment arrive pour que je lance mes bras, je les lance.
Matez tous ceux qui sèment le désordre et après on réfléchira … Matez, matez, tous ceux qui sont contre la République... Moi, mon père était militaire et après policier, donc je connais le rôle des policiers…Votre rôle n’est pas de réfléchir comme les juges. Ce sont les commissaires qui réfléchissent à votre place… Vous, votre rôle, c’est de mater, de mater…Le policier ne doit pas réfléchir… Il doit taper et s’il y a des erreurs, s’il y a des problèmes nous allons arranger…

Gbagbo Laurent, Chef de l'Etat ivoirien, à l'occasion de l'installation de la CRS 3 à Divo le vendredi 27 Août 2010


Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 19 mars 2008

L'ONUCI s'installe à Divo

L'ONUCI a entamé son redéploiement sur toute l'étendu du territoire ivoirien pour la sécurisation du processus électoral, conformément aux accords de Ouaga. A cet effet des villes dont Divo ont été identifiées pour abriter les forces onusiennes. Curieusement les responsables politiques FPI de Divo et leurs patriotes s'opposent à l'installation de l'ONUCI dans leur ville.Raisons invoquées: indépendance de la Côte d'Ivoire, acte de néocolonialisme, sécurité du Président de la République. Ces gens semblent ignorer que partout où l'ONUCI s'est installée, la région a bénéficié de ses investissements en matière d'équipement des hôpitaux, de construction d'écoles, d'entretien routier etc...Qu'est-ce que les réfondateurs de Divo ont a caché pour que l'ONUCI devienne leur pire cauchemar?

mardi 18 mars 2008

Cinquantenaire de Caritas Côte d'Ivoire

L'archidiocèse de Gagnoa célébrera les 02 et 03 Mai 2008 le cinquantenaire de Caritas Côte d'Ivoire à divo. La caritas de la paroisse Ste Famille de Nazareth a été désignée, en collaboration avec les paroisses St Pierre et St Paul, St joseph l'artisan et Christ Roi, pour organiser cette fête.L'objectif principal de cette célébration est, selon le Directeur Diocésain, de faire connaitre Caritas qui est un mouvement d'amour et de charité. Au menu de cette fête, il y aura un grand concert de chants religieux, une tombola et une messe qui sera célébrée par l'Archevêque de Gagnoa.

mardi 4 mars 2008

Accord de Ouaga:un an déjà!

L'accord de Ouaga à un an.Quel bilan?
Cet accord qui a été applaudi des deux mains par la quasi totalité des ivoiriens parce que voulu par le Président Laurent GBAGBO et signé avec le chef de la rébellion, Guillaume SORO a du plomb dans l'aile. Les principaux objectifs étant loin d'être atteints:
-Les forces impartiales se sont retirées de la zone de confiance depuis belle lurette car elles étaient considérées comme un obstacle à la réunification. Cependant le pays reste toujours divisé en deux.
-Le désarmement n'a pas encore commencé.Le premier Ministre Guillaume SORO vient de déclarer que le désarmement avant l'élection est idiot.
-Le processus électoral est au point mort.Le sport favori de la classe politique ivoirienne se résume en des débats inutiles et contre productifs autour de l'opérateur technique-la société SAGEM- et de la CEI.Les acteurs politiques ne jugent la CEI qu'au gré de leurs intérêts.
-La date des élections librement fixée par les belligérants au mois de Juin 2008 est devenue hypothétique. Beaucoup d'ivoiriens doutent de la tenue des élections en 2008 et même en 2009.
-Le redéploiement de l'administration prévu pour prendre fin en Janvier 2008 piétine.
-Les deux partis se sont surtout contentés de nous servir des actions symboliques:
*flamme de la paix;
*rencontre sportive;
*visite du Chef de l'Etat en zone force nouvelle;
*visite du Premier Ministre à Gagnoa.
Vivement que les deux partis comprennent que l'intérêt de la Côte d'Ivoire est au dessus de leurs propres intérêts et qu'ils donnent un coup d'accélérateur à tout ce processus afin que le peuple soit libéré de cette situation de ni paix et de ni guerre car nous sommes fatigués.

Chaines television Francais - TV France

Ultimate Soccer Photos

Calcio Serie A